COVID19-HOME-SECURITY

LA SÉCURITÉ DOMESTIQUE AU TEMPS DU CORONAVIRUS

Parmi les principales mesures prises pour contenir le Covid-19 figure l’obligation de rester à la maison. Sur les réseaux sociaux, nombreuses sont les adhésions à la campagne #JERESTEÀLAMAISON, mais qu’est-ce qui se cache vraiment derrière les sourires de ceux qui la partagent ? Comme souvent, sur les réseaux sociaux, on voit toujours la meilleure version de la vie de chacun mais la réalité est bien souvent autre. Pour beaucoup, en effet, rester à la maison est une source de frustration et peut tout d’abord provoquer ennui, irritation ou impatience.Même les relations familiales, peut-être un peu plus « libres » dans la vie quotidienne, pourraient être mises à dure épreuve aujourd’hui. De fait, la cohabitation peut devenir difficile : enfants intenables, parents impatientés et de nombreuses petites disputes qui, il y a quelques jours encore, pouvaient être évitées ou contenues en allant juste faire un tour. 

Néanmoins, tout changement, même forcé, peut représenter une occasion. 

L’occasion de se consacrer à une activité que l’on voulait commencer depuis un certain temps, de renouer des relations familiales que l’on a peut-être négligées ces derniers temps plus qu’il ne fallait, voire d’apprendre à concevoir la solitude comme un moment d’écoute et de connaissance de soi plus approfondie. 

Le monde autour de nous semble s’être arrêté : un arrêt forcé des déplacements, sauf pour les nécessités réelles, nous pousse irrémédiablement à observer nos vies telles qu’elles sont. Il y a pourtant une bonne nouvelle : la vie suit son cours et, pour un certain temps, nous avons tous gagné quelque chose de vraiment essentiel : du temps. 

L’occasion qui nous est offerte est de reprendre en main le fil de notre vie et de redécouvrir le plaisir des petites choses. Plongés comme nous le sommes dans la vie frénétique de tous les jours, nous laissons bien souvent à « demain » des choses que nous aimerionsfaire aujourd’hui, précisément parce que « non nécessaires ». Les priorités d’il y a encore une semaine perdent aujourd’hui momentanément de leur importance, et ce que nous considérions comme secondaire retrouve soudain sens et valeur. 

Si quelqu’un se demande encore comment se rendre utile, nous invitons tous nos lecteurs à commencer par la maison. La maison, en effet, lieu souvent sous-évalué en raison des nombreuses activités qui nous en font sortir, redevient le foyer à partager avec nos familles, nos colocataires ou simplement avec nous-mêmes.

Qui parmi nous n’a pas au moins une fois entendu son conjoint(e)/compagnon/compagne/colocataire, ou la voix de son propre subconscient, lui demander de réparer un volet, la porte de la salle de bains ou de remplacer l’ampoule de l’abat-jour ? Si nous commencions à observer avec attention notre maison, nous nous rendrions compte que de nombreux « petits travaux » pourraient être faits chaque jour pour la maintenir dans des conditions optimales.

Alors pourquoi ne pas profiter de ce moment pour rendre notre maison plus sûre, plus accueillante, et arranger les choses qui ne vont pas 

Voici donc pour vous, chers lecteurs, quelques suggestions de ce blog qu’en tant qu’experts en systèmes de sécurité, nous pensons pouvoir vous offrir :

1) Assurez-vous que la porte d’entrée est vraiment sûre.

porte-d'entrée-sûre

À ce lien, vous trouverez notre infographie avec les 3 étapes essentielles pour défendre la porte de votre habitation. 

2) Contrôlez que les accès secondaires sont protégés.

accès-secondaires-protégés

Les fenêtres et portes-fenêtres peuvent être cassées, forcées ou démontées. De fait, un bon pourcentage des vols ont lieu de cette façon. Après avoir opportunément renforcé la porte de la maison, il est bon de protéger également les autres points d’accès possibles. Les solutions possibles sont nombreuses : installer une barre de sûreté sur les volets, utiliser des volets roulants blindés ou monter des grilles ancien style, toujours efficaces.

Parmi les accès secondaires, on trouve aussi les garages. Les voleurs, les intrus ou les individus malintentionnés, comme le montrent les faits divers, parviennent souvent à se faufiler sans être dérangés précisément par les portes de garage. Si vous possédez une porte motorisée, nous vous invitons chaleureusement à jeter un coup d’œil à cet article ! 

3) Vérifiez si la bonne serrure a été montée sur votre portail

bonne-serrure-portail

Au lien suivant, l’article présente les serrures les plus appropriées pour chaque type de portail. 

4) Évaluez l’installation de systèmes d’alarme.

systèmes-d'alarme

Si le sujet vous intéresse, vous pourrez l’approfondir ici

5) Instaurez ou maintenez de bonnes relations avec le voisinage.

voisinage-covid19

C’est précisément en ce moment délicat, où le champ d’action s’est sensiblement réduit, que nous redécouvrons l’importance des relations avec nos voisins. C’est le moment idéal pour mieux prendre conscience des personnes et des familles qui nous entourent, pour comprendre, même à l’avenir, comment s’entraider au mieux. Il existe des applications qui vous permettent de rester en contact avec les gens qui habitent dans votre quartier. Connaître vos voisins (tout en respectant les « distances de sécurité ! » 🙂 et échanger des informations sur la protection de vos habitations, créer un réseau, est un autre moyen de prévenir les vols.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


+ huit = 14