Alarmes électroniques ou systèmes de sécurité ? Les deux, mais soigneusement choisis !

Dans les supermarchés ou sur Internet, on trouve des systèmes d’alarme pour la maison équipés de centrale, capteurs, composeur et sirène pour quelques dizaines d’euros. Plutôt que d’investir dans des systèmes de sécurité mécaniques, n’est-il pas plus simple de se fier à l’une de ces alarmes électroniques ?

Le doute est légitime et la réponse est double. D’une part, les systèmes de protection électroniques et mécaniques ont des fonctions différentes, de sorte que l’un ne remplace pas l’autre, et se complètent mutuellement. D’autre part, il ne peut être question d’acheter et d’installer un système d’alarme électronique vraiment efficace à bas prix.

Quand on est hors de chez soi et quand on est chez soi

Une alarme programmée pour protéger les biens quand on n’est pas chez soi diffère d’une alarme conçue pour protéger, hormis les biens, les personnes qui sont à la maison.

lockpicking

Si on veut simplement protéger des biens quand on est absents, le système peut être constitué simplement par des capteurs qui « contrôlent » les pièces où se trouvent les objets les plus précieux (souvent la chambre à coucher où l’on garde les bijoux et l’argent liquide) et par plusieurs sirènes pour faire fuir les éventuels voleurs.

Par contre, si l’exigence est de protéger aussi (et surtout !) les personnes qui se trouvent dans la maison, la situation est autre. Dans ce cas, le système doit être constitué par de nombreux capteurs qui surveillent tous les accès possibles, à commencer par les accès les plus éloignés, afin de se déclencher à temps. Un système pouvant alerter les occupants en temps réel, plutôt que d’effrayer l’intrus, surtout si celui-ci est déjà entré, est en outre nécessaire. Un voleur apeuré peut en effet devenir dangereux et la situation pourrait dégénérer, menant à des conséquences plus graves qu’un vol.

L'antivol Viro M.A.C. appliqué à différents accès de la maison.

L’antivol Viro M.A.C. appliqué à différents accès de la maison.

Les alarmes électroniques ne remplacent pas les protections mécaniques

Pour ceux qui sont à la maison, la protection mécanique est la meilleure, car elle ralentit l’intrusion en cherchant physiquement à l’empêcher.  De plus, pour forcer les systèmes mécaniques, on fait généralement du bruit, qui peut lui-même suffire à alerter les occupants.

Dans l’absolu, la solution la plus efficace est donnée par un système d’alarme électronique qui signale la tentative d’intrusion en temps réel, associé à un système de protection mécanique qui ralentit l’entrée, afin que les occupants réalisent ce qu’il se passe et prennent les contre-mesures nécessaires.

Exemple de système de protection mécanique « Barre de sûreté Universale » appliquée sur une porte en bois.

Exemple de système de protection mécanique « Barre de sûreté Universale » appliquée sur une porte en bois.

Un trop grand nombre d’alarmes est risqué

Avoir une alarme qui sonne trop souvent, et mal à propos, est plus nuisible que de ne pas en avoir du tout, comme nous l’enseigne l’histoire de Pierre qui continue à crier « Au loup ! Au loup ! », au point que personne ne le croit plus. Un système qui génère de fausses alarmes répétées devient rapidement peu crédible et finit par être ignoré, voire désactivé. Il aurait donc été préférable de n’avoir installé aucune alarme : même résultat, mais avec moins d’effort !

Un bon système d’alarme doit donc être conçu et réalisé de façon stratégique, non seulement pour qu’il se déclenche quand il le faut, mais aussi pour qu’il ne se déclenche pas quand il ne le faut pas.

Conclusions

Les systèmes d’alarme sont des solutions complexes qui nécessitent une conception attentive, un choix rigoureux des dispositifs et une installation soignée. Dans le prochain billet, nous verrons les caractéristiques à rechercher dans les différents composants d’un système d’alarme typique.

Relisez le billet: Comment se défendre contre les 3 méthodes les plus utilisées par les cambrioleurs pour entrer dans notre maison

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


sept + 8 =