Pourquoi changer la porte si une barre de sûreté peut suffire ?

L’équation porte sûre = porte blindée est-elle toujours vraie ? Non ! Ceci, parce que les portes blindées ne sont pas toutes sûres et parce qu’il n’est pas toujours nécessaire d’avoir une porte blindée pour avoir une porte sûre.
Comme nous l’avons déjà vu dans un billet précédent, les portes blindées ne sont pas toutes réalisées de la même façon. Beaucoup de produits bon marché n’ont de « blindé » que le nom. De plus, dans de nombreux contextes, la porte principale n’est pas la seule à devoir être défendue. Néanmoins, pour de nombreux accès secondaires pouvant être attaqués par les voleurs (portes-fenêtres donnant sur des jardins et balcons, portes d’accès à des garages en copropriété et/ou sous-sols et caves, etc.), il peut ne pas être possible ou pratique d’installer des portes blindées.

À titre purement indicatif, disons qu’une véritable porte blindée ne peut pas coûter moins de 1 500/2 000 euros. En outre, pour être efficace, une porte blindée doit être montée dans les règles de l’art, de façon à ce qu’elle ne puisse pas être facilement descellée, surtout si on a affaire à des murs pas très résistants, comme ceux de nombreux bâtiments construits au cours des dernières décennies.
À l’inverse, une porte non blindée peut être rendue nettement plus résistante aux attaques par force brute en installant une ou plusieurs barres de sûreté, qui améliorent la sécurité de 3 points de vue :

  1. Elles ajoutent une serrure à celle qui existe déjà sur la porte, doublant ainsi l’effort nécessaire pour l’ouvrir avec adresse.
  2. Elles augmentent les points de fermeture qui entravent le défoncement.
  3. Étant ancrées dans les murs et/ou dans le sol, elles maintiennent la porte en position même en cas de tentative de dégondage.

Il existe différents types de barre de sûreté : fixe ou réglable, mécanique ou électronique, pour installation horizontale ou verticale, tous utiles pour renforcer la porte. Voyons-les en détail.

Barre de sûreté fixe

Elle s’installe à l’horizontale, en choisissant la mesure de la barre de sûreté en fonction de la largeur de la porte. La barre de sûreté fixe Viro offre une très grande résistance à la flexion et au crochetage, le pêne dormant s’engage dans des pattes murées ou tamponnées dans le mur, offrant une protection contre le défoncement et le dégondage. Les pattes sont fixées de l’intérieur et sont donc particulièrement difficiles à desceller de l’extérieur. Elle est actionnée par un cylindre rond spécial à 7 goupilles, extérieurement blindé par une protection anti-effraction et anti-perçage.

La barre de sûreté fixe Viro est actionnée par un cylindre rond spécial à 7 goupilles. La photo montre une paire de cylindres avec clé perforée Palladium.

Réglable

La barre de sûreté réglable Viro a les mêmes caractéristiques de haute sécurité que la barre de sûreté fixe, avec en plus la possibilité de s’adapter facilement à des portes de largeur différente, comprise entre 73 et 98 cm. Elle est également munie d’un dispositif anti-agression efficace, activé par un seul tour, qui permet d’entrouvrir la porte et de communiquer avec l’extérieur en toute sécurité. Elle est actionnée par un cylindre à profil européen à 7 goupilles de longueur spéciale, extérieurement blindé par une protection anti-effraction et anti-perçage.

La barre de sûreté réglable Viro s'adapte à des portes ayant une largeur comprise entre 73 et 98 cm.

La barre de sûreté réglable Viro s’adapte à des portes ayant une largeur comprise entre 73 et 98 cm.

Universelle mécanique

La barre de sûreté universelle mécanique peut être installée sur tous les types d’accès (portes, volets, portes-fenêtres, lucarnes, etc.) aussi bien horizontalement que verticalement. Elle est réductible par une simple opération à la mesure voulue (jusqu’à 65 cm) ou extensible avec un kit spécial (jusqu’à plus de 4 m, par exemple pour les portes basculantes des garages ou les rideaux roulants) et peut être actionnée par n’importe quel cylindre à profil européen. Le cylindre peut être blindé avec une rosace de sûreté anti-défoncement et anti-perçage (fournie).

La barre de sûreté universelle Viro peut utiliser n'importe quel cylindre à profil européen, qui peut être blindé avec une rosace de sûreté fournie.

La barre de sûreté universelle Viro peut utiliser n’importe quel cylindre à profil européen, qui peut être blindé avec une rosace de sûreté fournie.

Universelle électronique

La barre de sûreté universelle électronique allie toutes les caractéristiques de sécurité de la version mécanique avec un capteur de vibrations anti-intrusion, un composeur téléphonique GSM et un microphone d’écoute environnementale.
Par la simple insertion d’une carte SIM et la mémorisation des numéros à avertir en cas de tentative de vol, le module électronique contenu dans la barre de sûreté détecte les éventuelles tentatives d’effraction, envoie un SMS d’alarme à tous les numéros préconfigurés et appelle en outre le premier numéro enregistré. Afin d’évaluer s’il s’agit ou non d’une tentative de vol, la barre de sûreté permet aussi d’écouter à distance, en temps réel, ce qu’il se passe dans l’environnement où elle est installée.

La barre de sûreté Viro universelle électronique possède un capteur de vibrations anti-intrusion, un composeur téléphonique GSM et un microphone d'écoute environnementale.

La barre de sûreté Viro universelle électronique possède un capteur de vibrations anti-intrusion, un composeur téléphonique GSM et un microphone d’écoute environnementale.

Pour obtenir une sécurité encore accrue, les barres de sûreté peuvent être installées par paires en les positionnant sur la porte, afin de la blinder, horizontalement en haut et en bas (barre de sûreté fixe, réglable et universelle) ou verticalement (barre de sûreté universelle). La présence d’une autre serrure offre l’avantage supplémentaire de permettre une gestion différenciée des clés. Par exemple, si des domestiques ou autres personnes étrangères doivent entrer dans l’habitation, on peut fermer seulement une des 2 barres et remettre à la personne concernée uniquement la clé correspondante, en fermant par contre les deux barres quand on veut en interdire l’accès.

Le coût d’une barre de sûreté mécanique, ou d’une paire de barres, est inférieur au coût d’achat et d’installation d’une porte blindée, même en considérant le coût d’un blindage de qualité médiocre. En revanche, le résultat global en termes de sécurité est comparable à celui d’une porte blindée de classe 1, qui est juste certifiée pour résister à la seule force physique de celui qui tente de l’ouvrir, rien de plus. Si ce n’est supérieur, vu que la barre de sûreté, combinée avec le bon cylindre, améliore la résistance aux ouvertures avec adresse comme le crochetage ou le key bumping. Si on considère ensuite la possibilité de combiner, dans un espace limité et sans câblages, la résistance mécanique et la prévention contre les vols offerte par l’alarme intégrée, dans la version électronique, on comprend facilement combien une bonne barre de sûreté peut offrir une sécurité optimale sans devoir changer la porte existante.

Regardez le catalogue des barres de sûreté Viro

Regardez comment installer la barre de sûreté universelle

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


huit + 9 =