Le coffre-fort électronique ne répond pas, comment puis-je l’ouvrir ? (Partie 2)

Dans cet article, nous allons chercher à proposer des solutions à certains des inconvénients les plus courants auxquels sont confrontés les utilisateurs en possession de coffres-forts électroniques de différentes marques. Grâce aux demandes de nos utilisateurs, nous pouvons fournir aujourd’hui un petit guide utile, pouvant être consulté par tous ceux qui se trouvent ou se trouveront dans la même situation. Dans cet article, nous avons déjà parlé de la façon d’ouvrir un coffre-fort quand les piles sont déchargées, quand il n’y a pas de contacts externes et que la clé de secours a été perdue.

Ci-dessous, nous énumérons d’autres cas courants et leurs solutions respectives :

1. LA CLÉ DE SECOURS S’EST CASSÉE DANS LA SERRURE

Cette éventualité est assez rare dans un coffre-fort électronique mais, si cela devait se produire, le problème doit être traité comme pour d’autres types de serrures ; nous vous renvoyons donc à cet article.

2. LES PILES SE SONT DÉCHARGÉES ET LE COFFRE-FORT EST RESTÉ OUVERT AVEC LA SERRURE BLOQUÉE

Certains utilisateurs nous ont exposé ce problème. Dans ce cas, il suffira de changer les piles, généralement situées à l’intérieur de la porte, et d’entrer le code pour débloquer la serrure. Si elle ne se débloque pas, nous vous conseillons de contacter le service d’assistance.

3. ON ENTEND DES SIGNAUX SONORES, LA LUMIÈRE EST INTERMITTENTE ET LE CLAVIER NE RÉPOND PAS

Si vous avez déjà vérifié que les piles sont chargées mais que les problèmes persistent, il est probable que la carte électronique ou le clavier du coffre-fort soient endommagés. Dans ce cas, il est conseillé de contacter le service d’assistance de la maison-mère pour trouver la meilleure solution et procéder éventuellement au remplacement du composant qui a causé le dysfonctionnement.

Dans ce cas également, il convient de souligner la chose suivante : alors que les coffres-forts de qualité sont conçus et construits pour pouvoir être réparés facilement en ne remplaçant que les composants susceptibles de s’user au fil du temps, les modèles bon marché d’importation, en cas de problème de fonctionnement, impliquent généralement le remplacement de tout le coffre-fort, opération particulièrement incommode et coûteuse s’il s’agit de versions murales à encastrer.

Pour tout autre défaut de fonctionnement, nous vous conseillons de contacter le service d’assistance du fabricant, car chaque modèle a ses propres caractéristiques.

Pour conclure, quelques suggestions essentielles pour éviter des inconvénients :

  • Résister à la tendance naturelle à jeter les notices d’installation fournies avec le coffre-fort, même des années après son achat. Comme indiqué précédemment, en effet, hormis le fait d’avoir toujours sous la main le modèle du coffre-fort acheté, les notices d’installation de certains modèles contiennent un code supplémentaire qui permet la duplication de la clé de secours.
  • Conserver la clé de secours dans un endroit sûr, si possible loin du coffre-fort (par ex., chez un parent ou au bureau) pour empêcher les éventuels voleurs de la trouver, et jamais à l’intérieur du coffre-fort car, en cas d’urgence, elle serait tout à fait inutile.
  • Si la seule solution possible est de forcer le coffre-fort, toujours contacter le service d’assistance du fabricant ou, dans tous les cas, un professionnel spécialisé.
  • Ne pas oublier le code du coffre-fort ou, éventuellement, le noter de manière à ce que seuls les propriétaires légitimes puissent le reconnaître, comme le suggère l’un de nos utilisateurs.

Si vous souhaitez savoir comment installer correctement un coffre-fort de sécurité, comment reconnaître un coffre-fort de qualité, ou si vous souhaitez connaître d’autres curiosités du monde des coffres-forts, visitez notre page dédiée au sujet.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


cinq + 1 =