vélo électrique, vélo électrique, vélo électrique, vélo électrique, vélo avec assistance au pédalage, vélo avec assistance au pédalage

LES AVANTAGES DE L’E-BIKE

Il est clair que chaque véhicule à deux roues a ses propres caractéristiques qui le rendent plus ou moins adapté aux exigences de l’utilisateur. Voyons cependant quels peuvent être les avantages réels qui découleraient de l’achat d’un vélo à pédalage assisté.

1) Éco-durabilité

e-bike_Éco-durabilité

En premier lieu, l’éco-durabilité. Comme nous pouvions l’imaginer, les e-bikes, après les vélos traditionnels, sont le moyen de transport le plus « vert ». Cela devrait signifier (à condition que les questions liées à l’approvisionnement, à la transformation et à l’élimination des composants constituant les piles soient correctement traitées) un plus grand respect de l’environnement, ce qui devrait se traduire par un air plus pur en ville et moins de problèmes respiratoires. Par rapport aux vélos traditionnels, les e-bikes permettent une plus grande vitesse et moins d’efforts.

2) Réduction des coûts du carburant

e-bike_carburant

À la différence des scooters et des voitures, les e-bikes (mais aussi les vélos électriques) n’ont pas besoin d’être ravitaillés en carburant, dans la mesure où ils fonctionnent à l’électricité grâce à une batterie au lithium rechargeable et remplaçable. Le coût de la recharge vous préoccupe ? Les frais prévoient un coût maximum de 50 euros pour 500 recharges. Ce qui semble intéressant. 

3) Réduction des coûts d’entretien

e-bike_entretien

L’e-bike, en soi, ne nécessite que très peu d’entretien. Si on prend soin de le protéger des intempéries et, surtout, de le mettre à l’abri des possibles voleurs de vélos grâce à des systèmes antivol adaptés, le jeu en vaut vraiment la chandelle. Pour le moment, pas de taxe de circulation, de contrôle technique ou d’assurance. 

4) Permet d’éviter la circulation et les chantiers

e-bike_circulation

Avec le vélo à pédalage assisté, comme avec les vélos traditionnels, mais avec moins d’effort, il sera possible d’éviter les embouteillages ou les queues qui se forment aux heures de pointe à proximité des chantiers ; probablement ce que l’on a toujours voulu.

5) Accès aux zones à circulation restreinte

e-bike_circulazion_restreinte

Dans de nombreuses villes, certaines zones prévoient une interdiction de passage pour les véhicules à moteur. Cependant, les pédélecs, identifiés comme des vélocipèdes, ont un moteur électrique limité à 25 km/h et, pour cette raison, peuvent normalement accéder à des zones interdites aux voitures et aux cyclomoteurs ! 

6) Annulation de l’attente dans les transports publics

e-bike_transports publics

Comme tous les autres moyens de transport privés, les vélos à pédalage assisté permettent d’éviter l’attente qui accompagne souvent l’utilisation des transports publics et permettent aussi de partir d’un point A et d’arriver à un point B sans les ennuyeux arrêts intermédiaires. On peut dire que ce moyen de transport « vert » est particulièrement indiqué si, dans la routine quotidienne, de courts trajets sont prévus, pour lesquels la voiture est presque gênante et les pieds un peu trop lents.

7) Activité physique, oui… mais assistée !

e-bike_Activité physique

Voici l’un des plus grands privilèges qu’aucun autre moyen de transport ne peut offrir : tous les bénéfices de l’activité cardiovasculaire en plein air d’un vélo traditionnel combinés au confort du pédalage assisté pour les passages plus longs ou plus difficiles. Les plus entraînés pourront bien sûr désactiver le pédalage assisté à tout moment et utiliser le véhicule comme un vélo normal, en faisant également une activité physique plus intense car, pour des dimensions analogues, le poids d’un e-bike est généralement plus important que celui d’un vélo.

>> VÉLO ÉLECTRIQUE OU À PÉDALAGE ASSISTÉ ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


5 + = dix