Vols & Vols à main armée : une technique des voleurs pour ouvrir les portails.

Dans cet article, nous allons découvrir quels sont les outils et la dynamique utilisés par les voleurs pour forcer un portail de sécurité.

La vidéo ci-dessous, tirée des enregistrements des caméras de vidéosurveillance, montre une bande de voleurs à l’œuvre en Afrique du Sud. Voyons maintenant en détail quelles sont les modes d’effraction du portail, les protections adoptées et les mesures pouvant être prises pour éviter ce type d’effraction.

Vidéo à la fin de l’article : cliquez ici pour le vidéo

La dynamique :

En utilisant un pied-de-biche et en faisant levier entre le portail et le montant, les voleurs forcent l’ouverture en éloignant le portail de la butée. La serrure utilisée pour défendre le portail est ensuite séparée de la gâche (et, en conséquence, le pêne dormant sort de son logement) en raison de l’affaiblissement généré par la pression exercée avec l’outil pour faire levier.

Quelques mesures utiles :

Quelques suggestions sont énumérées ci-dessous pour éviter ou limiter autant que possible ce type d’effraction. Il est utile de :

  • Vérifier que la résistance des matériaux du portail est appropriée. En particulier, il est important de :
    1) S’assurer que les charnières ne sont pas faibles ;
    2) S’assurer que les cadres extérieurs ne sont pas faibles ;
    3) Évaluer la qualité du métal, car s’il est faiblement allié, il pourrait être facilement plié.
  • Privilégier la fixation murale du portail, de manière à ajouter à la défense fournie par la serrure et par le portail, la résistance offerte par le mur, à condition que celui-ci soit robuste et bien ancré au sol.
  • S’informer sur les différents types de serrure disponibles sur le marché, en évaluant à chaque fois celui qui est le mieux adapté en fonction du type de portail. En effet, même si la serrure avec pêne demi-tour/pêne dormant est la plus répandue dans des applications similaires, dans ce cas spécifique, ce n’est peut-être pas la plus indiquée. Pour ce type de portail, pour lequel l’option de fixation murale peut ne pas être possible, il est préférable d’utiliser une serrure à crochet, car elle permet un meilleur maintien et un « emboîtement » probablement plus difficile à forcer avec un levier.
Serrures pour profilés lourds a crochet basculant
Serrures pour profilés lourds a crochet basculant  (Art. 8547)

En conclusion, s’il est vrai qu’il est toujours bon de choisir une serrure dont les caractéristiques et la résistance répondent le mieux à chaque cas spécifique, il est également vrai que la structure sur laquelle la serrure sera installée et son application proprement dite ne doivent jamais être négligées si on veut vraiment obtenir une sécurité optimale.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


× un = 6