Sur l’Internet, des vidéos montrent des serrures et des cadenas qui sont ouverts avec une grande facilité… est-ce vraiment ainsi ?

Ouvrir une serrure sans la casser est possible et beaucoup de vidéos sur l’Internet le montrent. À les voir, cela semble aussi très simple. Mais, pour éviter de se laisser impressionner, il est bon de garder à l’esprit que, dans la réalité, les choses sont beaucoup plus complexes.Premièrement, ouvrir une serrure avec adresse selon la technique du crochetage n’est pas facile du tout. Celui qui réussit à le faire est souvent fier de lui, il se filme et publie les vidéos sur l’Internet. Car c’est une tâche qui requiert une grande habileté, comme plonger du tremplin ou jouer du violon. On peut apprendre, mais cela demande beaucoup d’application, d’étude, de dévouement et de pratique. Ce n’est pas une chose que l’on peut improviser et ce n’est pas une compétence si répandue, si bien que moins de 5 % des cambriolages ont lieu avec ces méthodes. Le reste a lieu en passant par des ouvertures laissées ouvertes ou en ouvrant par force portes et fenêtres.
Deuxièmement, si on regarde ces vidéos avec attention, on constate, dans presque tous les cas, que les cadenas ou les cylindres sont tenus dans la main, bien éclairés par une lumière directe, et que ceux qui pratiquent le crochetage se trouvent dans un environnement tranquille et silencieux, comme un bureau.

Ouvrir une serrure en la tenant dans la main est beaucoup plus facile que de le faire lorsque la serrure est montée.

Ouvrir une serrure en la tenant dans la main est beaucoup plus facile que de le faire lorsque la serrure est montée.

De cette façon, on arrive à entendre les sons provenant de l’alignement des goupilles intérieures et on peut déplacer le cadenas ou le cylindre à volonté. Le crochetage est favorisé par 3 conditions : le silence, la tranquillité et un éclairage approprié. Il en est tout autre quand il s’agit d’ouvrir un cadenas ou un cylindre dans une situation réelle, où on ne peut pas le tenir et le déplacer à volonté, et où il y a des bruits et des éléments perturbateurs. En devant même, s’il s’agit d’un cadenas, travailler dans une position très inconfortable. Par exemple, les cadenas des rideaux roulants sont fixés au sol, tandis que dans d’autres applications ils sont souvent bloqués par des anneaux d’ancrage ou par des chaînes.
Dans le cas des cadenas utilisés pour verrouiller les vélos et les motos, la chose la plus facile et la plus efficace à faire pour empêcher le vol est de les placer de façon à ce qu’on ne puisse pas facilement les saisir et les manipuler, et de façon à ce que la serrure ne soit pas immédiatement accessible. Comme le bon sens le suggère, il est bon d’éviter de laisser l’engin garé dans des endroits sombres, avec très peu de passage et où tout voleur éventuel peut agir à son aise.
Ces conseils ne s’appliquent pas aux serrures des immeubles. Dans ce cas, les contre-mesures peuvent être de trois types :

  • utiliser des serrures différentes sur les portes, exigeant ainsi des compétences différentes pour ceux qui tentent de les attaquer
  • associer à la serrure mécanique une alarme électronique qui signale les tentatives d’effraction, comme dans la nouvelle barre de sûreté universelle électronique Viro
  • utiliser des cylindres résistants le plus possible au crochetage

Les facteurs qui déterminent la résistance d’un cylindre au crochetage

Le crochetage consiste à aligner manuellement les goupilles à l’intérieur du cylindre, comme cela aurait lieu en introduisant la clé. De cette façon, on peut tourner le barillet et ouvrir la serrure.

Le crochetage consiste à aligner chaque goupille au moyen du crochet.

Le crochetage consiste à aligner chaque goupille au moyen du crochet.

Nombre de goupilles

Vu que l’on doit aligner les goupilles une à une, plus le nombre des goupilles est élevé, plus le cylindre est difficile à ouvrir avec adresse. Les meilleurs cylindres Viro comprennent 7 goupilles, alors que les modèles de base n’en ont que 4.

Forme des contre-goupilles

La forme des contre-goupilles peut être étudiée afin de contrecarrer l’action du crochet. Les cadenas et les cylindres Viro utilisent par exemple des contre-goupilles « en champignon » (avec la tête et la base plus grandes que le corps cylindrique) qui, sous la poussée du crochet, ont tendance à se coincer entre le corps et le barillet du cylindre, ce qui rend le crochetage particulièrement difficile.

Les contre-goupilles ayant une forme autre que la forme cylindrique ont tendance à se coincer quand elles sont manipulées avec le crochet, contrant ainsi le crochetage.

Les contre-goupilles ayant une forme autre que la forme cylindrique ont tendance à se coincer quand elles sont manipulées avec le crochet, contrant ainsi le crochetage.

Précision des usinages

Le crochetage tire parti des petites imprécisions et des tolérances d’usinage pour « trouver » la bonne position des goupilles et les aligner. Par conséquent, plus les usinages sont précis, plus l’ouverture avec adresse est difficile. Aussi est-il préférable d’acheter des produits de marques connues et fiables, encore mieux si fabriqués en Italie, où la qualité des usinages mécaniques est généralement excellente, plutôt que des articles d’importation orientale.

Goupilles disposées sur des plans différents

Le fait d’avoir des goupilles disposées sur des plans différents, comme dans le cadenas cylindrique Viro ou dans le nouveau cylindre Viro Palladium, permet de contrer efficacement le key bumping et rend également plus difficile le crochetage, car les éléments à aligner sont multipliés et il est particulièrement difficile d’aligner les goupilles sur un plan tout en bloquant les autres goupilles situées sur les autres plans.

Le cadenas cylindrique Viro a une goupille de sécurité du côté opposé aux autres goupilles.

Le cadenas cylindrique Viro a une goupille de sécurité du côté opposé aux autres goupilles.

Le nouveau cylindre haute sécurité Viro Palladium a plusieurs éléments mobiles placés sur des plans autres que celui des goupilles, afin de rendre le crochetage particulièrement difficile.

Le nouveau cylindre haute sécurité Viro Palladium a plusieurs éléments mobiles placés sur des plans autres que celui des goupilles, afin de rendre le crochetage particulièrement difficile.

Profil de la clé

Le profil d’un cylindre est, en peu de mots, la forme de la fente où l’on introduit la clé. Plus le profil est élaboré, plus sa sécurité est élevée, car il est plus difficile d’introduire des outils d’effraction dans des profils complexes. Le profil le plus répandu, appelé « paracentrique » ou « universel », a la forme arrondie classique en « S », qui laisse des espaces assez grands pour l’introduction et la manipulation d’outils d’effraction. En revanche, les profils plus complexes, comme ceux brevetés par Viro, se caractérisent par plusieurs angles aigus ou droits combinés entre eux, qui rendent beaucoup plus difficile la manipulation des crochets et autres outils à l’intérieur du barillet.
Bien entendu, la réalisation de profils complexes implique une plus grande précision dans les usinages et une réduction conséquente des jeux, par rapport au profil universel. Pour cette raison, les produits de qualité médiocre n’utilisent pas de profils sophistiqués.
Autre avantage des profils de sécurité : les clés sont généralement à duplication contrôlée, ce qui rend plus difficile l’exécution de copies abusives.

Le profil paracentrique ou universel courant laisse des espaces assez grands pour l'introduction et la manipulation d'outils d'effraction.

Le profil paracentrique ou universel courant laisse des espaces assez grands pour l’introduction et la manipulation d’outils d’effraction.

Regarder une vidéo sur l’Internet et conclure qu’ouvrir une serrure avec adresse est un jeu d’enfants est donc comme aller au cirque et conclure qu’il est facile de faire le trapéziste. Cela peut se faire mais ce n’est pas si simple que cela. En outre, connaissant le risque, on peut le contrer efficacement en choisissant les bons produits, en les installant correctement et en les utilisant à bon escient.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


9 − quatre =