Quelles sont les caractéristiques que doit avoir un bon cadenas pour rideaux?

Les cadenas sont un des systèmes les plus utilisés pour verrouiller les rideaux de magasins, de garages et d’entrepôts. Un bon cadenas pour rideaux est généralement plus résistant que les serrures d’origine courantes appliquées à l’intérieur des rideaux eux-mêmes. Mais comment distinguer un bon cadenas pour rideaux d’un cadenas qui n’est pas en mesure d’offrir une protection adéquate?

Construction soignée dans tous les détails

Tout d’abord, disons que les indications déjà fournies à propos des cadenas en général valent aussi pour les cadenas pour rideaux. Un cadenas qui offre une bonne protection:

  • Est construit avec des matériaux de qualité et avec des usinages de précision.
  • Est muni d’un axe de verrouillage rotatif, d’au moins 10 mm de diamètre, pour contrer les tentatives de cisaillage.
  • Quand il est fermé, bloque l’axe de verrouillage avec de robustes pênes demi-tour (de préférence en acier inoxydable) placés du côté d’extraction de l’axe lui-même. De cette façon, quand le cadenas est fermé, même si un voleur parvenait à scier l’axe de verrouillage, il ne réussirait pas à l’extraire.
  • A une serrure munie d’un grand nombre de goupilles (au moins 5) pour contrer les ouvertures avec adresse.
  • Offre la possibilité d’utiliser des clés avec profils de sécurité et/ou protégés pour empêcher les possibles copies illégales.
  • A un corps arrondi pour qu’il soit difficile de le serrer et de l’attaquer avec des outils d’effraction.
  • Offre la possibilité de réaliser des systèmes à clé unique et/ou à clé maîtresse.

Système d’ouverture pratique et sûr

L’axe de verrouillage des cadenas pour rideaux peut avoir deux systèmes d’ouverture différents :

  • Dans le système dit «de type positif», l’axe de verrouillage est du même côté que la serrure et a une poignée en saillie. En tournant la clé, l’axe de verrouillage est libéré et on peut l’extraire en le prenant par la poignée.

    Un cadenas pour rideaux avec système d'ouverture de type positif, dans lequel l'axe de verrouillage est extrait manuellement du même côté que la clé.

    Un cadenas pour rideaux avec système d’ouverture de type positif, dans lequel l’axe de verrouillage est extrait manuellement du même côté que la clé.

  • Dans le système «à déclic», l’axe de verrouillage est dépourvu de poignée et est presque entièrement logé dans le corps. Il est situé du côté opposé à la serrure et est éjecté par un ressort quand on tourne la clé.

        Un cadenas pour rideaux avec système d'ouverture à déclic, dans lequel l'axe de verrouillage est éjecté par un ressort du côté opposé à la clé.

    Un cadenas pour rideaux avec système d’ouverture à déclic, dans lequel l’axe de verrouillage est éjecté par un ressort du côté opposé à la clé.

L’ouverture à déclic peut sembler plus commode, mais peut devenir problématique au fil du temps. Pour diverses raisons, en effet, les 2 points de fixation (anneaux, œillets, pitons, etc.), l’un au sol et l’autre sur le rideau, auxquels est ancré le cadenas ont tendance à se désaligner progressivement. Ceci, parce qu’avec les dilatations thermiques du métal et une utilisation prolongée dans le temps, le rideau a tendance à ne plus atteindre la position de fermeture parfaite qu’il avait initialement. Dans ce cas, l’axe de verrouillage finit par être coincé entre les 2 œillets et le ressort n’arrive pas à le faire sortir. L’utilisateur est donc obligé de se baisser dans une position inconfortable pour maintenir la clé tournée d’une main et secouer le cadenas de l’autre main pour libérer l’axe.

Le système de type positif ne présente pas cet inconvénient. De plus, on peut utiliser la même main pour tourner la clé et saisir l’axe de verrouillage situé du même côté que la serrure, ce qui rend l’ouverture plus pratique.

Dans ce cas, le problème provient de la poignée de l’axe de verrouillage, qui dépasse du cadenas et qui pourrait être exploitée par tout individu malintentionné pour tenter d’arracher l’axe. Il est donc important de vérifier que la poignée, c’est-à-dire la tête de l’axe de verrouillage, soit légèrement creuse à l’intérieur («section à rupture programmée»), ou soit obtenue à partir d’un composant uni au reste de l’axe («tête rapportée anti-arrachement») afin que, si l’on tente d’arracher l’axe, la tête de la poignée se détache en un point prédéterminé par le fabricant, laissant l’axe en place.

Un exemple de tête rapportée anti-arrachement.

Un exemple de tête rapportée anti-arrachement.

Blindage

Les cadenas blindés, tels que les Viro Panzer, représentent l’évolution des cadenas traditionnels pour rideaux. Ils intègrent toutes les caractéristiques positives décrites ci-dessus et ont aussi l’avantage d’avoir un corps (en laiton) protégé par un blindage en acier trempé qui les rend nettement plus résistants aux attaques menées avec des outils d’effraction et/ou de cisaillage. Le blindage permet aussi d’insérer, entre le corps et la tôle de blindage, une platine anti-perçage de protection de la serrure, comme c’est le cas dans les Viro Panzer, dans lesquels les dimensions du corps et la précision des usinages permettent à Viro d’utiliser un barillet à 7 goupilles (broches), alors que la plupart des cadenas blindés proposés sur le marché n’en ont que 5 au maximum.

Un cadenas blindé pour rideaux, comme le Viro Panzer, est nettement plus résistant qu'un cadenas ordinaire.

Un cadenas blindé pour rideaux, comme le Viro Panzer, est nettement plus résistant qu’un cadenas ordinaire.

Corps monobloc

Les cadenas monobloc, tels que les Viro Monolith, représentent une évolution ultérieure des cadenas blindés. Dans ce cas, aucun blindage en acier ne protège le corps en laiton, mais tout le corps est réalisé en acier spécial. Tout le corps des cadenas Viro Monolith est soumis à un processus de trempe et de cémentation pour en maximiser la résistance mécanique, et est fini en surface avec un nickelage chimique particulier (Niploy process) qui le rend résistant à la corrosion. Le corps monobloc en acier, hormis le fait d’offrir une meilleure résistance mécanique, permet d’utiliser des axes de verrouillage de plus grand diamètre, donc plus résistants, et de loger une platine rotative anti-perçage.

À la différence de la platine fixe, la platine rotative offre une résistance active au perçage en se mettant à tourner avec la mèche de la perceuse et en l’empêchant ainsi de pénétrer l’acier.

Le corps du cadenas Monolith permet aussi de remplacer le cylindre en cas de besoin. Par exemple, pour changer la combinaison des goupilles en fonction d’une nouvelle clé, ou pour réparer d’éventuels défauts dus à l’usure après plusieurs années d’utilisation ou causés par des tentatives d’effraction.

Un cadenas monobloc en acier spécial, comme le Viro Monolith, représente le maximum de l'évolution technologique dans le domaine des cadenas pour rideaux.

Un cadenas monobloc en acier spécial, comme le Viro Monolith, représente le maximum de l’évolution technologique dans le domaine des cadenas pour rideaux.

Conclusions

Un rideau peut être efficacement verrouillé de différentes façons :

  • avec une serrure blindée
  • avec un groupe de fixation
  • avec un cadenas

Le cadenas est une des solutions les plus utilisées car il offre une bonne sécurité et une grande souplesse d’installation. Toutefois, il ne faut pas essayer d’économiser de l’argent en achetant un cadenas de mauvaise qualité. La différence de coût entre un excellent cadenas pour rideaux comme le Viro Panzer, capable de garantir sécurité et fiabilité dans le temps, et un cadenas de premier prix est de l’ordre de 15-20 euros.

Pour une telle somme, cela vaut-il la peine d’utiliser chaque jour un objet moins fiable et, surtout, qui expose à un plus grand risque les biens gardés derrière le rideau ? La réponse est évidente.

Regardez le catalogue des cadenas pour rideaux Viro non blindés, blindés et monobloc en acier spécial

Regardez comment sont construits les cadenas pour rideaux Viro Panzer

Regardez comment sont construits les cadenas pour rideaux Viro Monolith

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


× 8 = quarante huit