Quelle est la serrure la plus efficace pour un coffre-fort ? À clé, combinaison électronique, combinaison mécanique ou biométrique ?

Quand on choisit un système de verrouillage pour son coffre-fort, il est bon de se rappeler qu’une serrure ne doit pas seulement être capable de résister à des éventuelles attaques, mais doit aussi permettre, dans la pratique quotidienne, une gestion pratique et sûre des accès. Même la meilleure serrure est inutile si ses clés d’accès sont facilement accessibles par tout individu malintentionné.
Les facteurs qui différencient sensiblement les différents types de serrures sont précisément la commodité et la sécurité dans la gestion quotidienne des clés d’accès. Voyons pourquoi.

Serrure à clé

La serrure à clé a l’avantage d’être simple et généralement moins coûteuse. Toutefois, elle pose un grand problème de sécurité : la gestion de la clé. Le premier risque est de laisser la clé à proximité du coffre-fort. Les voleurs pourraient la trouver et l’utiliser pour ouvrir tranquillement le coffre-fort. Hypothétiquement, s’il existait un endroit dans la maison absolument inaccessible aux voleurs, il faudrait alors l’utiliser directement pour y garder ses biens ! Cacher les clés est donc compliqué, également parce qu’elles peuvent être reconnaissables en tant que clés pour coffre-fort. Une solution peut consister à toujours avoir la clé sur soi, mais cela, hormis le fait de ne pas être pratique, comporte plusieurs risques : la perdre, se la faire voler ou copier. La seule solution vraiment sûre est de garder la clé dans un endroit autre que celui où se trouve le coffre-fort (chez des parents, par exemple). Toutefois, cela n’est guère pratique car, chaque fois que l’on veut utiliser le coffre-fort, il faut d’abord récupérer la clé puis la ramener.
serratura-chiave

Serrure à combinaison électronique

La serrure à combinaison électronique, en éliminant la clé, résout ces problèmes à la racine. Il existe des coffres-forts électroniques dépourvus de clé, qui ne posent donc pas de problèmes de gestion, et il en existe d’autres avec une clé de secours, qui permet d’ouvrir la porte, même en cas de panne de l’électronique ou d’oubli du code. Cette clé est moins difficile à gérer car, ne devant être utilisée que très rarement, si ce n’est en cas d’urgence, elle peut être plus facilement gardée dans un endroit autre que celui où se trouve le coffre-fort.

La serrure à combinaison électronique allie la commodité de ne pas devoir cacher la clé avec la sécurité fournie par le très grand nombre de combinaisons possibles.

La serrure à combinaison électronique allie la commodité de ne pas devoir cacher la clé avec la sécurité fournie par le très grand nombre de combinaisons possibles.

Serrure à combinaison mécanique

Les considérations faites pour la serrure à combinaison électronique valent aussi pour la serrure à combinaison mécanique. Comparée à la solution électronique, la solution mécanique comporte des risques de panne vraiment minimes. Par contre, elle permet un nombre nettement plus limité de combinaisons.

Les serrures à combinaison mécanique ne posent pas, elles non plus, le problème de la clé. Toutefois, comparées aux serrures électroniques, elles ont un nombre bien plus limité de combinaisons.

Les serrures à combinaison mécanique ne posent pas, elles non plus, le problème de la clé. Toutefois, comparées aux serrures électroniques, elles ont un nombre bien plus limité de combinaisons.

Serrure à ouverture biométrique

Les serrures à combinaison, électronique ou mécanique, résolvent brillamment le problème de la gestion de la clé, mais présentent un autre inconvénient potentiel : le risque d’oublier le code. Les serrures biométriques affrontent ce problème en permettant l’accès par la lecture d’une caractéristique physique univoque de chaque individu, comme la reconnaissance faciale ou la lecture de la rétine ou, plus communément en milieu domestique, les empreintes digitales. L’empreinte digitale est pratique et sûre car elle est unique, non reproductible, ne peut pas être égarée et est toujours littéralement « à portée de main ».

Les systèmes de lecture à frottement les plus récents sont capables de reconnaître correctement l’empreinte même en présence de petites éraflures sur le doigt. En général, les coffres-forts de ce type sont capables de mémoriser de nombreuses empreintes digitales, ce qui permet à différentes personnes de l’utiliser, même dans des contextes d’entreprises et de bureaux.

Les systèmes de lecture d’empreintes digitales, comme le Viro Ram-Touch II, allient commodité et sécurité.

Comme toujours, la sécurité est le produit de nombre de facteurs, dont notre comportement. Pour cela, avant de choisir un modèle de coffre-fort, il vaut mieux réfléchir sur la façon dont on entend gérer les clés/codes d’accès. Si on a une bonne mémoire, les modèles à combinaison sont une excellente solution. Si l’on dispose d’un endroit vraiment sûr (pas l’habituel pot !) où placer la clé, un simple verrouillage à clé peut être un bon choix. Si on ne veut pas se soucier de la façon de cacher la clé ou de se rappeler le code, les modèles avec lecteur d’empreintes digitales sont idéals.
Regardez le catalogue des coffres-forts Viro
Regardez comment fonctionne le coffre-fort avec lecteur d’empreintes digitales Viro Ram-Touch

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


quatre − = 2