Les ferme-portes : commodité et sécurité

Les ferme-portes sont très pratiques car ils ferment l’accès par lequel on entre à notre place. Ils constituent aussi un outil de sécurité utile car, si choisis et installés correctement, ils offrent la garantie de ne pas oublier la porte ouverte (ou porte principale ou portail). Comment doit être fait un ferme-porte pour fonctionner correctement et ne pas créer de problèmes ?

Corps cacheté

Les ferme-portes de la dernière génération, comme tous les modèles Viro, ont un corps cacheté et ne nécessitent aucune vidange périodique de l’huile, comme c’était le cas avec les ferme-portes traditionnels.

Vitesse de fermeture et force de l’à-coup final réglables

Ces réglages, qui se font habituellement au moyen de vis spéciales, sont importants, tant pour adapter parfaitement l’action du ferme-porte au poids de la porte sur laquelle il est appliqué, tant pour garantir un fonctionnement efficace en toutes saisons. La viscosité de l’huile contenue à l’intérieur, en effet, change en fonction de la température extérieure. L’action du ferme-porte est donc soumise à des variations saisonnières naturelles qui peuvent exiger de petits réglages périodiques afin de maintenir constante l’efficacité du mécanisme. Les ferme-portes de qualité, comme tous les modèles Viro, ont 2 réglages distincts : la vitesse de fermeture et la force de l’à-coup final qui sert à vaincre la résistance du pêne demi-tour de la serrure au moment de la fermeture effective.

Les ferme-portes Viro ont 2 vis de réglage : une pour la vitesse de fermeture et une pour la force de l'à-coup final.

Les ferme-portes Viro ont 2 vis de réglage : une pour la vitesse de fermeture et une pour la force de l’à-coup final.

Arrêt en position d’ouverture

Bien que le ferme-porte soit utilisé pour toujours garantir la fermeture, il y a cependant des situations où il est commode ou nécessaire de laisser la porte (ou le portail) temporairement ouverte. Par exemple, quand on doit passer avec des objets volumineux ou quand on doit passer et repasser à plusieurs reprises par un accès dans un court laps de temps. Il est donc important que le ferme-porte soit équipé d’un mécanisme d’arrêt, mieux encore s’il est avec angle d’ouverture réglable à souhait par l’utilisateur avec ferme-porte déjà installé, comme dans tous les modèles Viro.

Les ferme-portes Viro permettent d'arrêter la porte dans n'importe quelle position d'ouverture.

Les ferme-portes Viro permettent d’arrêter la porte dans n’importe quelle position d’ouverture.

Force de fermeture

Les ferme-portes peuvent être appliqués sur des portes légères comme sur des portes lourdes. Les premières nécessiteront peu de force pour être fermées ; les deuxièmes, au contraire, nécessiteront une grande force. Il est donc important que le ferme-porte soit disponible avec une force de fermeture adaptée à la situation d’usage spécifique, ou en version unique avec force réglable à volonté. Tous les ferme-portes Viro sont disponibles en version multi-force. Le Viro Air, quant à lui, est également disponible en 2 variantes à force fixe, dont l’une est certifiée pour application sur portes coupe-feu. Les ferme-portes qui ne permettent pas de choisir la force d’action sont à ignorer.

Interchangeabilité

Il est souvent nécessaire de remplacer un ferme-porte déjà ancien, qui ne fonctionne plus correctement, par un nouveau. Dans ce cas, il est bon de vérifier que le nouveau modèle a des trous de fixation compatibles avec les trous déjà présents, ou est muni d’une plaque d’adaptation qui permet d’exploiter les trous existants sans devoir en faire de nouveaux ou, du moins, a une taille suffisante, une fois installé, pour couvrir les trous précédents.

Application standard ou renversée

Les ferme-portes sont généralement montés avec le corps sur la porte et le bras d’action sur le cadre de la porte ou sur le mur. Dans certaines situations, pour des raisons d’espace ou esthétiques, il peut être nécessaire de les monter à l’inverse : avec le corps sur le mur ou sur le cadre, et le bras d’action sur la porte. Les meilleurs ferme-portes, comme les ferme-portes Viro, peuvent aussi être montés dans cette position dite « renversée ».

Bras basculant

Dans certaines situations particulières, il peut arriver que le corps et le point d’attache du bras ne soient pas parallèles, par exemple parce qu’ils sont appliqués sur des surfaces qui ne sont pas « à ras ». Dans ce cas, il faut que le bras soit basculant, comme dans les ferme-portes Viro et Viro Air ; sinon, le bras, soumis à torsion, risque de s’endommager à l’usage.

Les ferme-portes Viro ont un bras basculant qui fonctionne même dans le cas de surfaces non coplanaires.

Les ferme-portes Viro ont un bras basculant qui fonctionne même dans le cas de surfaces non coplanaires.

Le ferme-porte est donc un objet apparemment simple, mais qui a diverses caractéristiques auxquelles il est bon de faire attention lorsqu’on le choisit. Un peu d’attention durant la phase initiale est plus que compensée par le fait qu’un bon ferme-porte, adapté à la situation d’utilisation, bien monté et réglé, peut nous accompagner sans problèmes pendant très, très longtemps. Au contraire, un achat précipité peut se traduire par des interventions correctives répétées.
Regardez comment installer un ferme-porte Viro
Regardez le catalogue des ferme-portes Viro

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


un + 8 =