J’ai fermé la porte avec la clé insérée à l’intérieur. Et, maintenant, comment je fais pour rentrer ?

Combien de fois nous est-il arrivé de fermer la porte derrière nous et de nous rappeler, trop tard, que nous avons laissé les clés insérées à l’intérieur ?
Dans une telle situation, c’est généralement le désespoir qui prévaut.

Souvent, en effet, la seule solution est de demander l’intervention d’un serrurier professionnel, ce qui peut comporter des frais, non seulement pour la main-d’œuvre, mais aussi pour les dommages que cette opération cause à la porte (à moins que le serrurier ne soit un expert de crochetage ou de bumping et que la serrure ne soit pas protégée contre ces techniques de manipulation).
La qualité d’une serrure, cela va sans dire, se mesure en fonction de sa capacité à limiter l’accès uniquement aux personnes autorisées.

Dans des cas particuliers, cependant, comme dans un hôtel, où il doit toujours être possible, en cas de nécessité, d’accéder aux chambres, c’est la fonction d’urgence qui prévaut, c’est-à-dire un ou plusieurs dispositifs qui permettent d’entrer de l’extérieur même si la pièce est fermée de l’intérieur (par exemple, pour secourir un hôte qui a glissé dans la salle de bain).
Même dans les habitations privées, la nécessité de pouvoir entrer même si la porte est verrouillée de l’intérieur se manifeste parfois, par exemple chez des personnes âgées qui peuvent, dans certaines situations, ne pas être en mesure d’ouvrir de façon autonome. Ou, plus simplement, cette nécessité peut tous nous concerner quand il nous arrive, par étourderie, de fermer la porte en oubliant les clés insérées à l’intérieur.
Pour toutes ces raisons, il existe des cylindres conçus de façon à pouvoir être ouverts de l’extérieur avec une des clés, même si une autre clé est insérée du côté opposé. Il s’agit des cylindres avec fonction d’urgence et des cylindres débrayables.

Les cylindres avec fonction d’urgence ont un sens d’installation obligé (c’est-à-dire qu’un côté du cylindre, indiqué sur ce dernier et/ou dans les instructions de montage, doit être nécessairement installé côté intérieur), comme les cylindres Viro série 700, dont le mécanisme permet l’ouverture de l’extérieur avec une clé, même si une autre clé est engagée du côté intérieur.

Les cylindres Viro série 700 intègrent une fonction d'urgence spéciale qui permet de les ouvrir de l'extérieur même si une clé est engagée à l'intérieur.

Les cylindres Viro série 700 intègrent une fonction d’urgence spéciale qui permet de les ouvrir de l’extérieur même si une clé est engagée à l’intérieur.

Les cylindres dits débrayables (ou « à double entrée »), comme les Viro Palladium, peuvent être installés indifféremment dans un sens ou dans l’autre, vu que si deux clés sont insérées en même temps des deux côtés, la rotation de l’une des deux clés fait également tourner l’autre, et permettent donc toujours l’ouverture.

Le cylindre de haute sécurité Viro Palladium.

Le cylindre de haute sécurité Viro Palladium.

Ces deux types de cylindre peuvent être utiles pour éviter d’installer un cylindre avec bouton intérieur, celui-ci n’étant pas toujours recommandé du point de vue de la sécurité, notamment en tant que seul cylindre sur une porte d’entrée. En revanche, avec un cylindre débrayable ou avec fonction d’urgence, en laissant une clé insérée à l’intérieur quand on est à la maison, il est toujours possible d’ouvrir et de fermer rapidement la serrure comme s’il y avait le bouton. Et quand on sort, en retirant la clé, on évite de laisser une issue bien pratique à tout voleur qui serait entré par un accès secondaire (par ex. un balcon ou une fenêtre).

Nous pouvons conclure en disant que le point fort des cylindres avec fonction d’urgence et des cylindres débrayables n’est pas seulement leur efficacité à empêcher les accès aux personnes non autorisées, mais aussi de les rendre toujours possibles… pour ceux qui ont la bonne clé !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


7 × huit =