Comment surmonter les limites des bloque-disques ordinaires ? Avec les bloque-disques avec alarme

Les bloque-disques sont parmi les antivols les plus utilisés pour protéger les motos et les scooters. Malheureusement, comme on l’a vu, dans certaines circonstances, ils peuvent être neutralisés assez facilement en dévissant le disque. Pour faire face à ce risque éventuel, les bloque-disques avec alarme ont été développés. Quelles sont les caractéristiques de ces antivols, à cheval entre la mécanique et l’électronique ? Voyons-les

Comment fonctionne un bloque-disque avec alarme

En bref, un bloque-disque avec alarme est équipé d’un ou de plusieurs capteurs capables de détecter les tentatives de vol et d’activer une sirène qui perturbe l’éventuel individu malintentionné.

Le bloque-disque avec alarme Viro Echo, par exemple, est équipé d’un capteur capable de détecter le mouvement du véhicule et donc la tentative probable d’enlèvement. Le Viro Sonar, plus évolué, est quant à lui équipé de deux capteurs, un de mouvement et un de vibration. Il est donc capable de détecter non seulement les tentatives d’enlèvement de la moto, mais aussi les tentatives visant à en forcer les défenses parmi lesquelles, justement, le bloque-disque.

Le bloque-disque avec alarme Viro Sonar.

Le bloque-disque avec alarme Viro Sonar.

Un bloque-disque avec alarme est donc en mesure de signaler les tentatives visant à le neutraliser par dévissage du disque. En conséquence, il représente un pas en avant décisif du point de vue de la sécurité par rapport à un bloque-disque ordinaire.

Les caractéristiques qui distinguent un bloque-disque avec alarme de qualité

Bien entendu, les bloque-disques avec alarme ne sont pas tous pareils. Et c’est précisément la présence d’un composant électronique qui explique que l’on trouve, dans cette catégorie, de nombreux produits d’importation réalisés à l’économie et incapables d’assurer une protection adéquate.

Un bloque-disque avec alarme de qualité doit avoir :

  • Le compartiment qui abrite l’électronique protégé contre les agents atmosphériques, sinon un orage suffit à la mettre hors d’usage. Les bloque-disques avec alarme Viro, par exemple, ont des compartiments porte-électronique certifiés CEI 60529 comme étant résistants aux projections d’eau et de poussière.
  • Un fonctionnement basé sur une technologie à basse consommation, sinon le remplacement des piles devient trop fréquent et le risque de se retrouver avec des piles déchargées trop élevé.
  • La sirène placée à l’intérieur du bloque-disque ou, en tout cas, de manière à ce qu’elle ne puisse pas être neutralisée facilement, par exemple en y injectant de la mousse de polyuréthane.

Les limites d’un bloque-disque avec alarme

  • Les dimensions réduites d’un bloque-disque permettent de loger uniquement de petites batteries. Par conséquent, la puissance de la sirène ne peut certainement pas être au niveau de celle d’une alarme reliée à une batterie de voiture. Si un produit vante une puissance excessive de la sirène, il est légitime de douter de son sérieux ou de la durée de ses piles.
  • Le son de la sirène est donc audible dans un rayon limité, sûrement inférieur à celui des antivols domestiques et pour véhicules courants. Sa fonction n’est pas tant d’alerter le propriétaire, qui est très loin, mais d’attirer l’attention des passants sur le voleur éventuel, afin d’en perturber l’action.
  • Comme toutes les sirènes, celle des bloque-disques peut elle aussi être neutralisée si on arrive à l’atteindre. Le système le plus utilisé consiste à injecter de la mousse de polyuréthane (utilisée en bâtiment) à l’intérieur de la sirène, de manière à la bloquer. Pour cette raison, il est important que la sortie de la sirène soit positionnée de manière à ce qu’elle ne soit pas facilement accessible. L’un des meilleurs emplacements est à l’intérieur de la fente où l’on insère le disque de frein, de sorte que lorsque le bloque-disque est monté sur le disque, l’espace d’action est minime et ne laisse aucune marge de manœuvre.
  • Comme pour les bloque-disques courants, reste l’inconvénient de ne pas pouvoir ancrer le véhicule à un point fixe et donc l’impossibilité d’empêcher l’éventuel enlèvement de force, par exemple en chargeant la moto sur un fourgon.

Protection croisée avec le bloque-disque Viro Sonar et l’alarme GPS/GSM Viro MAS

Le bloque-disque avec alarme Viro Sonar est conçu pour s’intégrer avec le module antivol satellitaire Viro MAS. De cette façon, si le bloque-disque détecte des tentatives d’effraction, il peut les notifier en temps réel via des messages SMS par le biais du module GSM de l’antivol, et si ce dernier détecte des tentatives de vol, il peut activer la sirène du bloque-disque.

Le module antivol satellitaire GPS/GSM Viro MAS.

Le module antivol satellitaire GPS/GSM Viro MAS.

Conclusions

Les bloque-disques avec alarme permettent de surmonter certaines limites inhérentes aux bloque-disques courants et représentent donc un grand pas en avant du point de vue de la sécurité. Combinés à une alarme GSM/GPS comme le Viro MAS et/ou à un bon cadenas avec chaîne, ils sont en mesure d’offrir une protection maximale.

Regardez les caractéristiques techniques des bloque-disques avec alarme Viro

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


− deux = 3