Avantages et inconvénients des câbles tressés blindés servant à attacher les vélos et les scooters  

Certains les appellent « serpents » ; d’autres, de façon générique, « câbles ». Ils se composent d’une série de cylindres à l’intérieur desquels passe un câble d’acier, d’où leur nom technique de « câbles tressés blindés ». Ils constituent depuis plusieurs années l’une des solutions les plus appréciées pour attacher les vélos et les scooters même de grosse cylindrée. À première vue, ils semblent très résistants, mais le sont-ils vraiment ?

Comment ils sont faits

Ce type particulier de « chaîne » a, à l’intérieur, un câble tressé protégé à l’extérieur par un blindage, formé par des cylindres d’acier. Le mécanisme de verrouillage est bien évidemment fixé aux deux extrémités.

Les avantages

Comme pour les cadenas blindés, le blindage a pour objectif de parvenir à un bon compromis entre sécurité et commodité. En particulier, les cylindres qui composent le blindage permettent d’obtenir un diamètre extérieur beaucoup plus grand que celui d’un simple câble tressé ou d’une chaîne, ce qui rend cette solution plus difficilement attaquable avec des pinces et cisailles dont l’ouverture des lames tranchantes n’est généralement pas adaptée à serrer des objets de plus de 20 mm de diamètre.

Le principal avantage des câbles blindés est d'avoir un grand diamètre extérieur, inattaquable avec des pinces et cisailles.

Le principal avantage des câbles blindés est d’avoir un grand diamètre extérieur, inattaquable avec des pinces et cisailles.

En même temps, étant donné que les cylindres sont creux à l’intérieur, on arrive à contenir le poids global et, vu qu’ils sont associés de manière à pouvoir se déplacer les uns par rapport aux autres, on arrive à maintenir un bonne flexibilité, qui n’est néanmoins pas au niveau de celle d’un câble tressé non blindé ou d’une chaîne.

Les câbles tressés blindés sont assez flexibles.

Les câbles tressés blindés sont assez flexibles.

Comme les câbles et les chaînes ordinaires, les câbles tressés blindés ont aussi l’avantage, si assez longs, qu’ils permettent d’attacher différentes parties de l’engin (en général, les roues et le cadre) entre elles et à un point fixe.

Ici

IS’ils sont assez longs, les câbles tressés blindés permettent d’attacher l’engin de façon optimale, en fixant les roues et le cadre entre eux et à un point fixe.

Les limites

Du point de vue de la commodité, les câbles tressés blindés ont cependant une limite : bien qu’ils soient flexibles, ils sont quand même plus rigides qu’une chaîne et peuvent donc être plus difficiles à stocker et à utiliser quand les espaces sont limités et qu’une plus grande adaptabilité serait nécessaire.

Une chaîne est beaucoup plus flexible qu'un câble tressé blindé et est donc plus pratique à utiliser et à stocker.

Une chaîne est beaucoup plus flexible qu’un câble tressé blindé et est donc plus pratique à utiliser et à stocker.

Du point de vue de la sécurité en revanche, leur point faible potentiel est la résistance des cylindres du blindage. Il est vrai que les cylindres ne peuvent pas être attaqués directement avec une cisaille mais, si on parvient facilement à les écraser ou à les déformer, on peut mettre à nu le câble tressé intérieur qui, ayant un diamètre beaucoup plus petit, peut être facilement coupé avec de simples pinces coupantes.

Le vrai point faible des câbles tressés blindés est la possibilité, dans les produits bon marché, de déformer les cylindres du blindage pour découvrir le câble intérieur qui se coupe facilement.

Le vrai point faible des câbles tressés blindés est la possibilité, dans les produits bon marché, de déformer les cylindres du blindage pour découvrir le câble intérieur qui se coupe facilement.

Ici, c’est la qualité des matériaux qui fait la différence. Dans les produits bon marché, le blindage est souvent réalisé avec des matériaux de mauvaise qualité et d’épaisseur réduite, que l’on peut écraser avec un simple marteau ou déformer avec un tournevis courant ou autre levier. Un autre point critique des produits de basse qualité sont les serrures : elles sont généralement faibles, avec des usinages imprécis et des mécanismes très simples. Résultat : elles cèdent quand on les tire et s’ouvrent facilement même sans adresse particulière.

Conclusions

À qualité égale, les câbles tressés blindés sont certainement une solution plus sûre que les câbles tressés simples, mais nettement moins pratique et sûre qu’un cadenas avec chaîne. Au-delà des considérations théoriques, cependant, c’est la qualité réelle du produit qui fait, comme toujours, la différence. Si le blindage et la serrure sont réalisés correctement, il est possible d’obtenir un bon compromis en termes de résistance, de légèreté et de coût. Au contraire, là où les matériaux et les usinages laissent à désirer, on a seulement une résistance apparente, donnée par les dimensions extérieures généreuses qui cachent cependant une vraie vulnérabilité.

Un câble tressé blindé qui n'a pas tenu ses promesses...

Un câble tressé blindé qui n’a pas tenu ses promesses…

Regardez les caractéristiques techniques du câble tressé blindé Viro Serpis et Serpis Plus

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


cinq + 5 =