Profils de clés à duplication contrôlée : quand sont-ils utiles ?

Dans le dernier billet, nous avons énuméré quelques-unes des caractéristiques qu’un cylindre à profil européen devrait posséder pour garantir un bon niveau de sécurité et donc une résistance efficace contre les attaques extérieures.
Malheureusement, comme nous l’avons déjà souligné, même le produit le plus résistant au monde peut être forcé s’il est facile d’obtenir une copie abusive des clés, pouvant ainsi l’ouvrir sans difficulté. Voyons donc ce que l’on entend par profils brevetés à duplication contrôlée.

De nos jours, souvent pour des raisons de travail, d’étude, etc., les mutations ou les déplacements des personnes sont très fréquents, d’où la tendance à louer des appartements, ou seulement des chambres, pour de courtes périodes.

Un exemple de cette tendance est le succès obtenu par les portails comme Airbnb qui permettent de trouver et de louer, pour des périodes plus ou moins longues, des chambres ou des appartements auprès de particuliers, dans la localité désirée, de façon pratique et immédiate.


L’idée est innovante et intéressante, mais des doutes quant à la sécurité surgissent d’eux-mêmes. Étant donné le grand nombre de personnes qu’il loge, même seulement pour le court laps de temps nécessaire à trouver un autre logement, comment le propriétaire peut-il s’assurer que les clés ne font pas l’objet de copies non autorisées, pour être ensuite réutilisées ? Le doute peut aussi légitimement venir à un locataire potentiel, qui, en recevant des clés standard, pouvant être reproduites partout, pourrait ne pas se sentir suffisamment protégé du point de vue de la sécurité. Habituellement, on compte sur la bonne foi des gens mais, parfois, cela peut ne pas suffire.

Une solution à ce type de problème peut consister à adopter un système de clés à duplication contrôlée. Qu’est-ce que cela signifie ? La reproduction de la clé originale n’est possible que dans les Centres conventionnés, en présentant, en même temps que la clé originale, une carte de propriété codée.

Exemple de carte de propriété codée.

Exemple de carte de propriété codée.

Le propriétaire légitime, qui possède la carte de propriété, est donc le seul à pouvoir demander des copies des clés et peut donc contrôler la quantité de copies existantes, en notant les copies remises aux locataires et en s’assurant toujours de leur restitution, mesure nécessaire pour garantir intégrité et fiabilité.

Viro aussi produit des cylindres avec clés à profil breveté à duplication contrôlée.

Pour la précision, il existe deux types possibles de duplication contrôlée : duplication pouvant être effectuée, comme on l’a dit plus haut, uniquement auprès des Centres agréés par le fabricant (dans la gamme Viro, il s’agit des profils .PV), et duplication pouvant être effectuée uniquement auprès du fabricant lui-même (dans la gamme Viro, il s’agit des profils .PB).

Dans ce deuxième cas, l’utilisateur doit quand même se rendre au point de vente où il a acheté le produit et le revendeur servira d’intermédiaire entre le client et le fabricant, en envoyant à la société la demande de duplication. De cette façon, la société est sûre que la personne qui demande la copie est autorisée à le faire, dans la mesure où elle a présenté la clé originale et la carte de propriété au revendeur auprès duquel il avait acheté le produit. Cette procédure est évidemment un peu plus longue, en termes de temps d’exécution, que les simples duplications (dans le premier cas, en effet, quelques minutes suffisent auprès du Centre agréé ; dans le deuxième cas, plusieurs jours seront nécessaires pour que le revendeur reçoive de la société, sous enveloppe cachetée, les copies demandées, contacte l’utilisateur et les lui remette). Mais cette procédure rend la gestion des clés extrêmement sûre, car il est très peu probable qu’un individu malintentionné réussisse à s’emparer à la fois de la clé originale et de la carte de propriété et coure le risque d’aller au point de vente où le produit a été acheté, en se présentant et en attendant le temps nécessaire à la duplication par le fabricant.

Conclusions

Garder une trace du nombre de copies des clés (pas seulement des clés de la maison, mais aussi dans beaucoup d’autres situations) est un avantage en termes de protection quand le propriétaire décide de louer ou de prêter un bien à d’autres personnes pour de brèves périodes. Cela est essentiel quand des collaborateurs, domestiques ou connaissances ont accès à des pièces où sont conservés des biens de valeur ou des informations confidentielles, afin d’éviter que la clé puisse, même par erreur ou négligence, tomber dans de mauvaises mains.

Consultez les clés Viro à duplication contrôlée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


huit − = 4