Les vols dans les garages : pourquoi et comment ont-ils lieu ?

Dernièrement, il est de plus en plus fréquent de tomber sur des articles de presse concernant la soustraction de biens stockés dans les garages. Dans le même temps, nombre de nos lecteurs se sont déclarés préoccupés, vu l’augmentation réelle des vols, non seulement en Italie mais dans toute l’Europe. Comment ces vols ont-ils lieu ? Quelles sont les techniques des voleurs et les causes possibles de l’intensification de ce phénomène ?

Il arrive que pour des raisons de manque de place dans nos habitations, peut-être suite à un déménagement dans une maison plus petite, des biens de toutes sortes (et parfois très coûteux) soient entassés à l’intérieur de garages ou box.  De fait, les malfaiteurs, conscients que ces circonstances sont très courantes, frappent de plus en plus fréquemment les garages et dépôts, où se trouvent souvent des équipements, des meubles, des vêtements, sans oublier bien sûr les vélos, motos ou voitures. Ils volent tout ce qu’ils trouvent, de l’objet de valeur à l’objet le moins cher, et tirent de l’argent liquide en revendant illégalement leur butin.

Il faut aussi reconnaître que les voleurs sont plus enclins à dévaliser des garages ou des dépôts pour deux raisons assez évidentes. La première raison est que les endroits destinés aux dépôts sont généralement assez loin des habitations (les box pour voitures eux-mêmes ne sont pas toujours reliés directement aux appartements) et sont donc situés dans des lieux moins fréquentés, surtout pendant la nuit.
La deuxième raison est que les serrures de première monte installées sur les portes des garages n’offrent habituellement pas un niveau de sécurité adéquat. Les serrures standard sont peu résistantes à l’arrachement et au perçage, et ne protègent pas adéquatement la porte contre le défoncement ou le soulèvement avec le pied-de-biche. Dans de nombreux cas, toutefois, la principale cause des vols commis réside dans le manque de robustesse des portes elles-mêmes (réalisées avec des tôles très fines ayant une épaisseur, par exemple, de 0,6 mm ou 0,8 mm).
Pour accéder aux garages équipés de ces portes, une méthode largement pratiquée par les voleurs consiste à manœuvrer le levier de déverrouillage intérieur au moyen d’une tige de fer introduite à travers un petit trou réalisé à la perceuse, pour pouvoir ainsi ouvrir facilement de l’extérieur. Voyons un exemple dans la vidéo suivante.

Quand la tôle est particulièrement mince, il arrive aussi que les voleurs pratiquent un trou de grandes dimensions à travers lequel passer la main, ce qui rend le vol encore plus facile. Comme dans ce cas :

Continuez à nous suivre. Dans le prochain article, nous approfondirons les trois meilleures façons de protéger les biens déposés dans notre garage ou box.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


× sept = 28