Coffre-fort électronique avec piles déchargées. Que faire ?

Quand il s’agit d’acheter un coffre-fort et que l’on est axé sur un modèle électronique (qui offre généralement plus de services à l’utilisateur, comparé à une version mécanique), la première préoccupation concerne souvent la possibilité que les piles se déchargent, ne permettant pas une nouvelle ouverture. Cette possibilité existe, surtout pour ceux qui utilisent sporadiquement leur coffre-fort.
Comment se comporter dans de tels cas ?

En principe, un coffre-fort de qualité, signale bien à l’avance que les piles sont presque déchargées, ce qui permet de les remplacer avant qu’elles ne soient complètement déchargées.
De plus, si un coffre-fort est équipé d’une carte électronique bien conçue, la consommation des piles est progressive et graduelle. En bref, il est très difficile de se retrouver sans charge suffisante d’un jour à l’autre (cas en revanche assez fréquent avec des produits bon marché d’importation orientale).

Il peut malgré tout arriver (surtout si on utilise rarement le coffre-fort, par ex. dans une maison de vacances utilisée uniquement pendant une saison de l’année) que les piles se déchargent sans qu’on ait eu le temps de les remplacer.
En général, les coffres-forts sont conçus avec des mécanismes spéciaux pour l’ouverture de secours.  Les méthodes les plus utilisées sont au nombre de deux :

Coffres-forts avec clé de secours

Il existe des coffres-forts électroniques avec clé de secours qui en permet l’ouverture même lorsque les piles sont déchargées. Cette solution est acceptable uniquement si le cylindre pour l’ouverture mécanique de secours est protégé contre les tentatives d’effraction et soulève la question de savoir où garder la clé, afin d’éviter qu’un éventuel voleur ne la trouve. Une bonne astuce peut consister à garder la clé (en supposant qu’elle soit rarement utilisée) dans un endroit autre que celui où le coffre-fort est installé, par exemple chez un parent qui habite à proximité.

Coffres-forts avec contacts externes

Pour chercher à réduire le risque au minimum, on peut donc choisir un coffre-fort électronique sans clé de secours. Dans ce cas, le coffre-fort doit être équipé de contacts externes sur le clavier ou d’une fiche sur laquelle brancher une batterie tampon externe si les piles internes cessent de fonctionner.  Cependant, il est important de ne pas oublier la combinaison car, tandis qu’avec la clé de secours il est possible, une fois le coffre-fort ouvert, de réinitialiser le code, dans les versions avec contacts externes, il faut se rappeler la combinaison entrée pour ouvrir avec la batterie tampon.

Les coffres-forts innovants Viro Ram-Touch II, comme tous ceux de la gamme Viro, sont équipés d’une électronique dont la consommation des piles est très basse et progressive ainsi que de signalisations sonores et visuelles qui se déclenchent bien avant que les piles soient complètement déchargées.

Viro Ram Touch II

Viro Ram Touch II

De plus, ils permettent tant l’ouverture mécanique de secours avec cylindre protégé et clé à profil non reproductible que l’ouverture avec système d’alimentation externe. Ils possèdent aussi des archives historiques qui enregistrent toutes les opérations effectuées sur le coffre-fort, y compris l’ouverture mécanique avec clé de secours et, s’ils sont utilisés avec l’ouverture biométrique à empreintes digitales, ils évitent aussi les problèmes liés à l’oubli éventuel du code configuré.

Conclusion

Axer son choix sur des coffres-forts de qualité peut être utile pour prévenir le problème, évitant ainsi le désagrément de se retrouver avec des piles déchargées – et donc dans l’impossibilité d’ouvrir le coffre-fort – alors qu’elles semblaient encore chargées la veille de la signalisation.
Cependant, il n’y a aucune raison de s’alarmer lorsque les piles d’un coffre-fort sont déchargées car, si le produit acheté est bien réalisé, il y aura toujours la possibilité de l’ouvrir, même si les piles sont complètement déchargées.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


huit − 8 =