Comme augmenter le niveau de sécurité de n’importe quel cylindre

Peu importe qu’un cylindre soit faible, moyen ou de haut niveau. On peut augmenter considérablement sa résistance en le protégeant avec une rosace de sûreté.
La rosace de sûreté, également connue sous le nom de “Defender” ou écusson de sécurité, est un véritable bouclier de protection qui se monte sur le côté extérieur d’un cylindre à profil européen, principalement pour contrer les tentatives de rupture, d’extraction ou de rabat à l’intérieur du cylindre même.

Protection contre les tentatives de rupture du cylindre

Tous les cylindres à profil européen ont un point potentiellement faible : la partie centrale du corps, en raison de la présence obligatoire du trou pour la vis de fixation et de la fente pour la rotation du panneton (composant en acier fritté, généralement noir, qui transmet le mouvement de rotation de la clé au mécanisme de la serrure pour l’ouvrir ou la fermer).

Tous les cylindres à profil européen ont la partie centrale du corps plus faible en raison du trou pour la vis de fixation et de l'évasement pour faire passer le cliquet.

Tous les cylindres à profil européen ont la partie centrale du corps plus faible en raison du trou pour la vis de fixation et de la fente pour faire passer le panneton.

Pour cette raison, l’une des attaques les plus courantes est de tenter de rompre le cylindre en ce point, afin de pouvoir enlever la moitié extérieure du cylindre, de rabattre à l’intérieur la moitié intérieure et d’avoir ainsi libre accès à la serrure qui, à ce stade, peut être facilement manipulée et ouverte. Pour rompre le cylindre, différentes techniques peuvent être utilisées. La plus simple est mise en œuvre si le cylindre dépasse à l’extérieur, ou s’il est possible de rompre l’éventuelle rosace esthétique qui l’entoure afin de le découvrir. Dans ce cas, on peut le frapper avec un marteau, en s’aidant éventuellement d’un burin, ou le saisir avec des tenailles et le rompre.
La rosace de sûreté protège contre ce type d’attaques mais, pour être efficace, il est important qu’elle ait une forme troncoconique ou arrondie pour ne pas fournir de prises aux outils d’effraction.

La rosace de sûreté doit avoir une forme impossible à saisir avec des outils d'effraction, comme une forme troncoconique.

La rosace de sûreté doit avoir une forme impossible à saisir avec des outils d’effraction, comme une forme troncoconique.

Certains modèles plus anciens avaient en revanche une forme cylindrique qui pouvait paradoxalement simplifier le travail des voleurs, car elle pouvait facilement être saisis avec un tube avec lequel on pouvait aisément faire levier pour rompre la rosace et le cylindre.

Protection anti-perçage

Mais les avantages d’une rosace de sûreté ne s’arrêtent pas là. Les rosaces de qualité sont également équipées d’une platine anti-perçage. Une autre des techniques utilisées pour forcer un cylindre européen consiste, en effet, à en percer le barillet, ou rotor. Ceci sert soit à détruire le rotor soit à pratiquer un trou permettant d’insérer des outils avec lesquels on peut extraire le barillet. Dans tous les cas, l’objectif est d’avoir libre accès au panneton qui commande le mouvement de la serrure afin de pouvoir le tourner et ouvrir la serrure. Les platines anti-perçage les plus efficaces sont celles qui tournent car, quand le foret de la perceuse les touche, elles se mettent à tourner avec le foret, l’empêchant ainsi d’avancer.

La platine pivotante empêche de percer le cylindre.

La platine pivotante contraste l’action de la perceuse.

La perceuse peut également être utilisée pour attaquer un cylindre en en perçant le corps afin de faire sortir les goupilles et les contre-goupilles et de laisser le barillet libre de tourner. Dans ce cas également, une rosace de sûreté robuste constitue une défense optimale, en protégeant le corps avec une épaisseur d’acier (qui, pour être efficace, doit être cémenté et traité au carbone à haute résistance).

Utile contre les ouvertures avec habileté

Jusqu’à présent, nous avons parlé des méthodes d’attaque par force brute, contre lesquelles la rosace de sûreté s’avère particulièrement efficace. Mais un cylindre peut aussi être ouvert avec habileté, selon les techniques du crochetage et du key bumping. Bien qu’elle ne soit pas fondamentalement conçue comme protection contre ce type d’attaques, une rosace de sûreté s’avère quand même utile même dans ces cas, car l’ajout d’un écran devant le cylindre rend plus difficile à percevoir ce qu’il se passe à l’intérieur. Comme nous l’avons vu, une astuce utile pour rendre particulièrement difficile le key bumping consiste à utiliser une rosace de sûreté d’une autre marque que celle du cylindre qui, en restant caché, ne fournira aucune indication utile au cambrioleur éventuel pour préparer ou se procurer la clé à frapper (« bump key ») adaptée.

Comment se monte-t-elle ?

Bien entendu, pour être efficace, une rosace de sûreté doit être fixée afin que l’on ne puisse pas l’arracher facilement. De ce point de vue, la solution la plus sûre est de fixer la rosace de l’intérieur de la porte. Pour cela, il faut que la caisse de la serrure ait des trous spéciaux conformes à la norme DIN situés, respectivement, l’un à droite et l’autre à gauche de la fente profilée prévue pour le cylindre.

Les 2 trous conformes à la norme DIN à gauche et à droite du trou de passage du cylindre.

Les 2 trous conformes à la norme DIN de chaque côté du trou de passage du cylindre.

Dans ce cas, pour la fixation, il suffit de pratiquer dans la porte (s’ils n’existent pas déjà) les trous qui correspondent à ceux de la serrure pour les vis passantes de fixation ; de régler la rosace pour l’adapter à la saillie du cylindre ; de couper la vis de fixation à la bonne mesure et de bloquer ensuite la rosace et la platine intérieure avec les vis ; et, enfin, de recouvrir la platine intérieure avec la rosace esthétique. La qualité des vis de fixation est également importante. Elles doivent être en acier cémenté afin qu’elles ne se cassent pas facilement.
En général, la rosace de sûreté est montée par ceux qui veulent une protection maximale et est donc habituellement associée à des cylindres haut de gamme. Mais, en réalité, vu son prix modéré, c’est une solution qui convient aussi très bien aux cylindres de niveau inférieur. Elle corrige en effet certains des points faibles affectant notamment les cylindres bas de gamme qui ne possèdent pas, par exemple, de protections intégrées anti-arrachement ou anti-perçage. Quand on en a la possibilité, il est donc vivement conseillé d’installer une rosace de sûreté avec un cylindre d’excellente qualité. Mais, si le budget ne le permet pas, il est plus efficace de privilégier l’achat d’une bonne rosace que celui d’un cylindre haut de gamme.
Regardez les caractéristiques de la rosace de sûreté Viro
Regardez comment on installe une rosace de sûret

2 réflexions au sujet de « Comme augmenter le niveau de sécurité de n’importe quel cylindre »

  1. SODIKEF SARL

    Bonjour,

    DEMANDE DE SERRURES CADENAS ET PORTES

    Nous espérons que vous allez bien

    Trouver en attachement notre demande

    Faites une cotation de prix compétitifs
    photos de chaque article et fiches techniques.

    Cordialement

    Répondre
    1. Miryam Sarti Auteur de l’article

      Cher utilisateur,

      nous avons transmis votre demande à notre service des ventes. Bientôt, ils entreront en contact avec elle.

      Un salut cordial,
      Viro Marketing Staff

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


+ quatre = 6